Health knowledge made personal
Join this community!
› Share page:
Go
Search posts:

Ballet Preljocaj je En tournee

Posted Mar 21 2013 6:01am
Ballet Preljocaj je En tournee

Cette soirée Preljoca je se fait sous le signe du répertoire, confrontant 'Larmes blanches', imaginée en 1985, et 'Noces', créée en 1989, avec les danseurs actuels du Ballet Preljocaj. 'Larmes blanches' est un quatuor, une danse à la musicalité évidente sur des airs de clavecin baroque. Les passions en jeu semblent aller à contre-courant de ce cadre musical raffiné. Le geste, à la belle écriture, alterne effet de canons et autres pas de deux. Un précis néoacadémique vivifié par la modernité enjouée du chorégraphe. En seconde partie, 'Noces' marqua fortement les esprits à sa création. La musique d'Igor Stravinsky, avec choeur et percussions, est chargée de références authentiques. A la Russie du compositeur semble répondre l'Albanie d'où est originaire le chorégraphe. Le dispositif, simple, constitué de cinq bancs et cinq poupées en r robe soirée, permet de se focaliser sur la danse. Angelin Preljocaj suit au plus près la partition et imagine un enlèvement ne niant jamais la violence sous-jacente de la musique de Stravinsky à l'image des femmes "aveuglées" que l'on guide en scène.

Cette soirée Preljocaj se fait sous le signe du répertoire, confrontant 'Larmes blanches', imaginée en 1985, et 'Noces', créée en 1989, avec les danseurs actuels du Ballet Preljocaj. 'Larmes blanches' est un quatuor, une danse à la musicalité évidente sur des airs de clavecin baroque. Les passions en jeu semblent aller à contre-courant de ce cadre musical raffiné. Le geste, à la belle écriture, alterne effet de canons et autres pas de deux. Un précis néoacadémique vivifié par la modernité enjouée du chorégraphe. En seconde partie, 'Noces' marqua fortement les esprits à sa création. La musique d'Igor Stravinsky, avec choeur et percussions, est chargée de références authentiques. A la Russie du compositeur semble répondre l'Albanie d'où est originaire le chorégraphe. Le dispositif, simple, constitué de cinq bancs et cinq poupées en  robes de soirée, permet de se focaliser sur la danse. Angelin Preljocaj suit au plus près la partition et imagine un enlèvement ne niant jamais la violence sous-jacente de la musique de Stravinsky à l'image des femmes "aveuglées" que l'on guide en scène.
Post a comment
Write a comment:

Related Searches